Ce week-end j’ai vécu une joie immense…

Celle de retrouver mon mari à mes côtés dans la transmission lors de la retraite SHIVA.

Celle de sentir nos cœurs vibrer à l’unisson et de sentir à quel point nos âmes souhaitent partager ensemble ces espaces sacrés avec la communauté.

Celle de sortir de nos rôles de partenaires de famille, pour retrouver après plusieurs années le bonheur de vivre à deux ces espaces de partages que nous vivons d’habitude séparément dans nos communautés.

Les réseaux sociaux ne montrent pas tous les visages de la réalité, nous le savons.

Ils montrent ce que chacun souhaite montrer selon ses propres limites de pudeur et de territoire.

Autant j’aime me confier à vous sur mes espaces intérieurs, autant je ne souhaite pas m’afficher dans ma vie personnelle que je nourris dans l’intimité et le sacré.

Alors quand vous voyez ici mes nombreuses activités professionnelles, vous ne voyez pas la femme, la mère, l’épouse, l’amie… Celle qui s’est posée comme intention pour 2023 la perspective de voyages en famille, l’amitié par des temps précieux en tête-à-tête, de nouveaux espaces de couple, des questionnements profonds sur une nouvelle approche de l’éducation et de la vie familiale…

Alors oui, ce week-end j’ai vécu la joie immense de quelque chose que je n’avais plus ressenti depuis longtemps dans mes espaces de transmissions : la joie vibrante de la simplicité et du confort.

Quel confort pour moi de transmettre aux côtés de cet homme merveilleux que j’ai choisi pour mari, Guillaume Kremmel.

 

Quel confort de pouvoir être là pour chaque participante individuellement, pendant que l’autre guide le groupe et inversement.

Quel confort de compléter les idées de l’autre et que l’autre, telle une fleur qui s’offre, complémente ce que je partage.

Quel confort de chanter ensemble, de créer ensemble… Quelle joie de s’offrir sa confiance et de s’en remettre ensemble au Divin pour nous inspirer.

Ce week-end, chers hommes, nous avons parlé de vous.

Nous avons prié pour nous et pour vous, nous avons chanté pour nous et pour vous. Nous avons demandé pardon, nous avons pardonné.

À nouveau aujourd’hui, je dépose ma gratitude d’être si divinement accompagnée dans cette vie. Je suis bénie et je rends grâce pour toutes les souffrances et les expériences qui m’ont permise de me conduire jusqu’à toi et à notre famille, qui est ma raison d’être.

Merci, hommes, de poser votre regard d’amour sur nous. Bien souvent, un regard tendre offre cette étincelle d’amour dont un coeur avait besoin pour s’embraser et réapprendre à s’aimer.

Merci, femmes, de m’inspirer chaque jour sur cette voie d’éveil et de profonde gratitude.

A propos de l’initiatrice : Amala

 Spécialiste du rêve et des archétypes, passionnée par l’éveil des femmes, elle transmet à travers formations, cercles, conférences et ouvrages. Elle est la fondatrice de l’Ecole des Mystères, les Eveilleuses du Féminin, qui renouvelle les rites de passage et avoirs ancestraux.  Elle a également co-fondé pendant quelques années un écolieu, le Centre Duo MoonDo (FR), dédié à la transformation individuelle. 

Dans tous ses livres, elle partage autour de mythes et d’archétypes pour véhiculer ses messages par des images de rêves plutôt que par l’intellect pur. Elle a donné de nombreuses formations en présentiel sur les archétypes et les déesses, ainsi que des programmes en ligne.

Les 13 clés réunit toutes ces transmissions autour de la psychologie des profondeurs, le Voice Dialogue, le rêve, l’astrologie, le symbolisme… 

plus de lecture

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *